0422 – Directeurs d’école et administrateurs de programmes d’enseignement aux niveaux primaire et secondaire

Les directeurs d’école planifient, organisent, dirigent, contrôlent et évaluent les activités du personnel enseignant et des autres employés dans une école primaire ou secondaire. Ils travaillent dans des écoles publiques ou privées. Les administrateurs de programmes d’enseignement aux niveaux primaire et secondaire planifient, organisent, dirigent, contrôlent et évaluent les affaires pédagogiques d’un système scolaire. Ils travaillent pour des commissions ou conseils scolaires.

 

Exemples d’appellations d’emploi

  • administrateur/administratrice de conseil scolaire
  • directeur adjoint/directrice adjointe d’école
  • directeur/directrice d’école
  • directeur/directrice d’école pour personnes malentendantes
  • directeur/directrice d’école privée
  • directeur/directrice d’école secondaire
  • directeur/directrice de district scolaire
  • directeur/directrice de l’enseignement en établissement pénitentiaire
  • directeur/directrice de l’enseignement primaire
  • directeur/directrice de l’enseignement spécialisé
  • directeur général/directrice générale d’école
  • surintendant/surintendante d’école secondaire

 

Fonctions principales

  • Les directeurs d’école et administrateurs de programmes d’enseignement aux niveaux primaire et secondaire exercent une partie ou l’ensemble des fonctions suivantes :
  • Directeurs d’école
    • planifier, organiser, diriger, contrôler et évaluer, par l’intermédiaire des chefs de département ou des superviseurs, les activités du personnel enseignant et du personnel de soutien;
    • examiner les programmes afin de s’assurer de leur conformité aux normes de la commission ou du conseil scolaire ou de la province et élaborer des programmes dans la limite de leur mandat;
    • coordonner les activités d’enseignement de l’établissement et, à cette fin, affecter le personnel à ses fonctions, déterminer le nombre d’élèves dans chaque classe et préparer les horaires;
    • organiser et appliquer des méthodes de gestion des dossiers;
    • préparer et administrer le budget du programme ou de l’établissement;
    • diriger et coordonner les services d’entretien et l’utilisation des installations scolaires;
    • recruter et engager, s’il y a lieu, les enseignants et autre personnel;
    • enseigner, au besoin.
  • Administrateurs de programmes d’enseignement aux niveaux primaire et secondaire
    • planifier, organiser, diriger, contrôler et évaluer, par l’intermédiaire de directeurs d’école, les affaires pédagogiques d’un système scolaire;
    • évaluer les programmes d’études, les méthodes d’enseignement et la participation publique aux divers programmes du système scolaire et réviser les programmes si nécessaire;
    • élaborer et administrer les programmes d’enseignement et de formation destinés aux élèves et aux adultes;
    • faire des recommandations concernant le budget annuel de fonctionnement du système scolaire;
    • diriger ou surveiller le recrutement, la nomination, la formation, l’évaluation et la promotion du personnel enseignant.

 

Conditions d’accès à la profession

  • Un baccalauréat en éducation est exigé.
  • Une maîtrise en éducation peut être exigée.
  • Plusieurs années d’expérience comme enseignant en chef ou chef de département sont exigées.
  • Un certificat d’enseignant est exigé par la province d’emploi.
  • Un certificat de directeur d’école est parfois exigé des directeurs d’école.
  • Un certificat d’agent de supervision est parfois exigé des administrateurs de programmes d’enseignement aux niveaux primaire et secondaire.

 

Renseignements supplémentaires

  • Il existe peu de mobilité entre les établissements scolaires, c’est-à-dire entre les postes de directeur d’école primaire et de directeur d’école secondaire.

0421 – Administrateurs – enseignement postsecondaire et formation professionnelle

Ce groupe de base comprend les administrateurs de faculté, les registraires de collèges ou d’universités et les administrateurs d’écoles de formation professionnelle. Les administrateurs de faculté gèrent les activités scolaires et connexes des facultés des collèges ou des universités. Les registraires gèrent les services d’inscription et de tenue des dossiers des collèges ou des universités. Les administrateurs d’autres types d’écoles de formation professionnelle gèrent les activités des écoles de formation professionnelle de métiers, des instituts techniques, des écoles commerciales ou d’autres établissements professionnels.

 

Exemples d’appellations d’emploi

  • directeur/directrice d’école commerciale
  • directeur/directrice d’école d’aviation
  • directeur/directrice d’école de métiers
  • doyen/doyenne – collège ou université
  • doyen/doyenne d’école des sciences infirmières
  • doyen/doyenne d’école de technologie
  • doyen/doyenne de collège communautaire
  • doyen/doyenne de faculté des sciences
  • doyen/doyenne de l’éducation permanente
  • doyen/doyenne des activités étudiantes
  • registraire de collège communautaire
  • registraire d’université

 

Fonctions principales

  • Les administrateurs de l’enseignement postsecondaire et de la formation professionnelle exercent une partie ou l’ensemble des fonctions suivantes :
  • Administrateurs de faculté
    • planifier, organiser, diriger, contrôler et évaluer les activités scolaires et connexes d’une faculté de collège ou d’université;
    • recommander et approuver les nominations des professeurs;
    • recommander des révisions et des ajouts aux programmes d’études et approuver les horaires des cours;
    • diriger, par l’intermédiaire du personnel subalterne, des activités telles que la recherche et l’élaboration des programmes d’études;
    • planifier, administrer et contrôler les budgets des projets, des programmes, des services de soutien et de l’équipement;
    • conseiller les présidents ou les recteurs d’universités ou de collèges;
    • participer aux activités de divers comités de facultés et de départements.
  • Registraires
    • planifier, organiser, diriger, contrôler et évaluer les services d’inscription et de tenue des dossiers scolaires dans un collège ou une université;
    • analyser les statistiques d’inscription et consulter les chefs de facultés pour élaborer des politiques d’admission;
    • diriger les activités du personnel et des autres personnes chargées de compiler des renseignements sur les cours, les horaires, les conditions d’admission et d’attribution des diplômes.
  • Administrateurs d’autres types d’écoles de formation professionnelle
    • planifier, organiser, diriger, contrôler et évaluer les activités d’un collège privé ou d’un institut spécialisé dans les métiers, la technologie ou le commerce;
    • élaborer des programmes d’études pour la formation;
    • consulter des organismes gouvernementaux de réglementation et d’attribution de permis pour assurer la conformité aux normes provinciales;
    • planifier, administrer et contrôler les budgets des projets, des programmes, des services d’aide et de l’équipement;
    • recruter et embaucher, s’il y a lieu, des professeurs ou d’autres membres du personnel;
    • enseigner, au besoin.

 

Conditions d’accès à la profession

  • Un diplôme d’études supérieures dans un domaine relié à la faculté visée
    et
    plusieurs années d’expérience en tant que professeur au niveau universitaire ou collégial sont exigés des administrateurs de faculté.
  • Un diplôme universitaire de premier cycle en administration des affaires ou dans un domaine connexe
    et
    plusieurs années d’expérience en administration des affaires sont exigés des registraires.
  • Un diplôme universitaire de premier cycle en administration des affaires
    ou
    des compétences et une certification dans le domaine d’enseignement sont habituellement exigés des administrateurs d’autres types d’écoles de formation professionnelle.

 

Renseignements supplémentaires

  • Il n’y a pas de mobilité parmi les différents postes d’administrateurs de ce groupe.
  • L’expérience permet d’accéder à des postes de direction supérieure dans l’enseignement.

0014 – Cadres supérieurs – santé, enseignement, services sociaux et communautaires et associations mutuelles

Les cadres supérieurs de ce groupe de base planifient, organisent, dirigent, contrôlent et évaluent, par l’entremise de cadres intermédiaires, les organisations, les associations mutuelles ou autres établissements qui offrent des services sociaux, communautaires, de santé ou d’enseignement. Ils formulent, seuls ou conjointement avec un conseil d’administration, les politiques d’orientation de ces organisations. Ils travaillent dans des organisations de soins de santé, de services éducatifs, de services sociaux et communautaires et des associations mutuelles ou ils peuvent être gérants et propriétaires de leur propre organisation.

 

Exemples d’appellations d’emploi

  • chef du service des finances d’établissement d’enseignement
  • contrôleur général/contrôleuse générale d’établissement de services sociaux
  • directeur administratif/directrice administrative d’association d’automobilistes
  • directeur administratif/directrice administrative d’association professionnelle
  • directeur administratif/directrice administrative d’établissement de services de santé
  • directeur administratif/directrice administrative d’organisation bénévole
  • directeur général/directrice générale d’association mutuelle
  • président/présidente d’association de gens d’affaires
  • président/présidente d’association scientifique
  • président/présidente d’association vouée aux arts et à la culture
  • président/présidente de guilde de musiciens
  • président/présidente de syndicat

 

Fonctions principales

  • Les cadres supérieurs de ce groupe exercent une partie ou l’ensemble des fonctions suivantes :
    • établir les objectifs de l’organisation ou de l’établissement en formulant ou en approuvant ses politiques et ses programmes;
    • autoriser et organiser l’établissement des principaux services de l’organisation et la création des postes de niveau supérieur qui s’y rattachent;
    • allouer les ressources matérielles, humaines et financières nécessaires à la mise en oeuvre des politiques et des programmes de l’organisation, établir les contrôles administratifs et financiers, formuler et approuver les campagnes de promotion et approuver le plan d’ensemble de la gestion des ressources humaines;
    • sélectionner les cadres intermédiaires, les directeurs et autre personnel de direction;
    • coordonner le travail des régions, des divisions ou des services;
    • représenter l’organisation, ou déléguer des représentants, pour agir au nom de l’organisation lors de négociations ou autres fonctions officielles.
    • Les cadres supérieurs de ce groupe de base peuvent se spécialiser dans les domaines tels que les finances, le marketing, les ressources humaines ou dans une sphère particulière des services.

 

Conditions d’accès à la profession

  • Un diplôme d’études universitaires ou collégiales en administration des affaires, en administration hospitalière, en finances ou dans une discipline rattachée aux services est habituellement exigé.
  • Plusieurs années d’expérience en tant que cadre intermédiaire dans un organisme ou un établissement connexe sont habituellement exigées.
  • Il est possible de se spécialiser dans un domaine ou un service particulier en acquérant soit de l’expérience, soit une formation universitaire ou collégiale spécifique.
  • Les cadres supérieurs du secteur de la finance doivent habituellement détenir un titre professionnel en comptabilité.

 

Renseignements supplémentaires

  • Il existe une mobilité parmi les professions des cadres supérieurs.

Pin It on Pinterest

Aller à la barre d’outils